" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Embellir les plantes | Dahlia

Le dahlia est originaire des régions chaudes du Mexique, d'Amérique centrale ainsi que de la Colombie. Les Aztèques l'appelaient Cocoxochitl (traduit approximativement en « canne d'eau » en raison de sa tige creuse) et utilisaient quotidiennement ses feuilles, pourtant amères, et leurs tubercules pour nourrir leurs animaux mais aussi pour leurs supposées vertus diurétiques ou anti-épileptiques. Ainsi que le décrit en 1570 Francisco Hernández, les Aztèques le cultivent aussi comme plante ornementale1. Il est introduit en France en 1802 par le docteur Thibaud, botaniste lui-même en poste à l'ambassade de Madrid où son tubercule est préconisé comme féculent (au goût d'artichaut mais plus âcre et fibreux) pouvant remplacer la pomme de terre. Mais ses vertus alimentaires sont rapidement supplantées par ses valeurs décoratives lorsque les doubles fleurs de dahlia sont hybridées à partir de 1806 et que des espèces de Dahlias Cactus (issus de Dahlia juarezii appelé « Étoile du Diable » ou « Corne du Diable » aux fleurs aux ligules longues, effilées et contournées), sont importés du Mexique vers la Hollande en 1872 puis en France en 18762.  Les dahlias sont des plantes à tubercule qui se déclinent en différentes formes de fleurs, couleurs et tailles.
Le dahlia est originaire des régions chaudes du Mexique, d'Amérique centrale ainsi que de la Colombie. Les Aztèques l'appelaient Cocoxochitl (traduit approximativement en « canne d'eau » en raison de sa tige creuse) et utilisaient quotidiennement ses feuilles, pourtant amères, et leurs tubercules pour nourrir leurs animaux mais aussi pour leurs supposées vertus diurétiques ou anti-épileptiques. Ainsi que le décrit en 1570 Francisco Hernández, les Aztèques le cultivent aussi comme plante ornementale1. Il est introduit en France en 1802 par le docteur Thibaud, botaniste lui-même en poste à l'ambassade de Madrid où son tubercule est préconisé comme féculent (au goût d'artichaut mais plus âcre et fibreux) pouvant remplacer la pomme de terre. Mais ses vertus alimentaires sont rapidement supplantées par ses valeurs décoratives lorsque les doubles fleurs de dahlia sont hybridées à partir de 1806 et que des espèces de Dahlias Cactus (issus de Dahlia juarezii appelé « Étoile du Diable » ou « Corne du Diable » aux fleurs aux ligules longues, effilées et contournées), sont importés du Mexique vers la Hollande en 1872 puis en France en 18762.  Les dahlias sont des plantes à tubercule qui se déclinent en différentes formes de fleurs, couleurs et tailles.Le dahlia est originaire des régions chaudes du Mexique, d'Amérique centrale ainsi que de la Colombie. Les Aztèques l'appelaient Cocoxochitl (traduit approximativement en « canne d'eau » en raison de sa tige creuse) et utilisaient quotidiennement ses feuilles, pourtant amères, et leurs tubercules pour nourrir leurs animaux mais aussi pour leurs supposées vertus diurétiques ou anti-épileptiques. Ainsi que le décrit en 1570 Francisco Hernández, les Aztèques le cultivent aussi comme plante ornementale1. Il est introduit en France en 1802 par le docteur Thibaud, botaniste lui-même en poste à l'ambassade de Madrid où son tubercule est préconisé comme féculent (au goût d'artichaut mais plus âcre et fibreux) pouvant remplacer la pomme de terre. Mais ses vertus alimentaires sont rapidement supplantées par ses valeurs décoratives lorsque les doubles fleurs de dahlia sont hybridées à partir de 1806 et que des espèces de Dahlias Cactus (issus de Dahlia juarezii appelé « Étoile du Diable » ou « Corne du Diable » aux fleurs aux ligules longues, effilées et contournées), sont importés du Mexique vers la Hollande en 1872 puis en France en 18762.  Les dahlias sont des plantes à tubercule qui se déclinent en différentes formes de fleurs, couleurs et tailles.Le dahlia est originaire des régions chaudes du Mexique, d'Amérique centrale ainsi que de la Colombie. Les Aztèques l'appelaient Cocoxochitl (traduit approximativement en « canne d'eau » en raison de sa tige creuse) et utilisaient quotidiennement ses feuilles, pourtant amères, et leurs tubercules pour nourrir leurs animaux mais aussi pour leurs supposées vertus diurétiques ou anti-épileptiques. Ainsi que le décrit en 1570 Francisco Hernández, les Aztèques le cultivent aussi comme plante ornementale1. Il est introduit en France en 1802 par le docteur Thibaud, botaniste lui-même en poste à l'ambassade de Madrid où son tubercule est préconisé comme féculent (au goût d'artichaut mais plus âcre et fibreux) pouvant remplacer la pomme de terre. Mais ses vertus alimentaires sont rapidement supplantées par ses valeurs décoratives lorsque les doubles fleurs de dahlia sont hybridées à partir de 1806 et que des espèces de Dahlias Cactus (issus de Dahlia juarezii appelé « Étoile du Diable » ou « Corne du Diable » aux fleurs aux ligules longues, effilées et contournées), sont importés du Mexique vers la Hollande en 1872 puis en France en 18762.  Les dahlias sont des plantes à tubercule qui se déclinent en différentes formes de fleurs, couleurs et tailles.

Le dahlia est originaire des régions chaudes du Mexique, d'Amérique centrale ainsi que de la Colombie. Les Aztèques l'appelaient Cocoxochitl (traduit approximativement en « canne d'eau » en raison de sa tige creuse) et utilisaient quotidiennement ses feuilles, pourtant amères, et leurs tubercules pour nourrir leurs animaux mais aussi pour leurs supposées vertus diurétiques ou anti-épileptiques. Ainsi que le décrit en 1570 Francisco Hernández, les Aztèques le cultivent aussi comme plante ornementale1. Il est introduit en France en 1802 par le docteur Thibaud, botaniste lui-même en poste à l'ambassade de Madrid où son tubercule est préconisé comme féculent (au goût d'artichaut mais plus âcre et fibreux) pouvant remplacer la pomme de terre. Mais ses vertus alimentaires sont rapidement supplantées par ses valeurs décoratives lorsque les doubles fleurs de dahlia sont hybridées à partir de 1806 et que des espèces de Dahlias Cactus (issus de Dahlia juarezii appelé « Étoile du Diable » ou « Corne du Diable » aux fleurs aux ligules longues, effilées et contournées), sont importés du Mexique vers la Hollande en 1872 puis en France en 18762. Les dahlias sont des plantes à tubercule qui se déclinent en différentes formes de fleurs, couleurs et tailles.

DAHLIA

Les dahlias sont des plantes à tubercule qui se déclinent en différentes formes de fleurs, couleurs et tailles.

Très nombreux coloris : rose, jaune, orange, rouge, blanc, violet… En différentes nuances, unis ou multicolores.

Ces plantes originaires d'Amérique du Sud sont devenues classiques, voire indispensables, pour le fleurissement estival de nos jardins, car elles sont capables de fleurir pendant toute la belle saison. Leur culture est très facile et elles se multiplient très vite.

Arrosage du dahlia

Le dahlia est, par nature, une plante aqueuse et elle demande donc des arrosages suivis, effectués au pied et non sur le feuillage, ceci durant les mois d'été afin de maintenir une végétation vigoureuse. Comptez deux apports par semaine durant la canicule. Éventuellement, au jardin de fleurs coupées, installez sur le rang un tuyau perforé, goutte à goutte ou micro-poreux pour faciliter l'arrosage.

AVB vous conseille :

Les dahlias feront merveille au jardin en massifs, bordures, en bacs ou jardinières, en exposition ensoleillée, éventuellement associés avec d’autres plantes de saison, fleuries ou à feuillage. Les tubercules arrachés avant l’hiver peuvent être conservés à l’abri du froid et replantés le printemps suivant.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

A VOTRE BONHEUR | Le service à domicile éco-responsable

AVB est une société spécialisée multiservice à domicile avec un concept écologique. Ménage, Garde d'enfant, Jardinage, Bricolage, Dame de compagnie, Sortie d'hôpital, Sortie de maternité, toutes ses prestations sont déductibles de 50% d'impôts.
Voir le profil de A VOTRE BONHEUR | Le service à domicile éco-responsable sur le portail Overblog

Commenter cet article