" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce qui a changé pour nos bébés N°3

Sur le ventre ou sur le dos ? Au sein ou au biberon ?… Tout au long du XXe siècle, les bébés en voient de toutes les couleurs. Et les mamans aussi !
 

Garde d'enfants à Paris par A votre Bonheur

 

L'hygiène : la saleté, c'est la santé ?


Jusqu’au milieu du XIXe siècleon ne lavait pas les enfants et on se contentait de faire sécher leurs langes imprégnés d’urine avant de leur remettre sur les fesses.

 

Avec l’apparition de la puériculture médicale, au début du XXesiècle, tout change.

 

On intime aux mères l’ordre de tenir leur bébé propre et de lui donner un bain tous les jours dans une bassine !

 

Mais la toilette quotidienne a du mal à entrer dans les mœurs. On reste persuadé qu’il faut laisser un peu de sa saleté à l’enfant. Croûtes de lait et crasse sont réputées protéger la peau. Sans compter que, pour les mères de l’époque, donner un bain n’est pas une mince affaire ! Il faut aller chercher l’eau au puits ou à la fontaine, la faire bouillir, attendre qu’elle ait refroidi… Et veiller à ce que le bébé ne prenne pas froid ! Avec l’apparition du chauffe-eau, dans les années 1950, la pratique du bain quotidien va peu à peu s’installer.


Aujourd’hui, la question du bain du soir ne se pose même plus. Nos enfants sont roses, frais, parfumés. Trop peut-être ? De plus en plus, l’excès d’hygiène est pointé du doigt. A force de laver nos petits et d’aseptiser leur environnement, ne favorisons-nous pas la progression de maladies telles que l’eczéma et les allergies ?

Garde d'enfants à Paris par A Votre Bonheur

 

Garde d'enfants à Paris
Garde d'enfants à ParisGarde d'enfants à ParisGarde d'enfants à Paris

Garde d'enfants à Paris

Les promenades : en voiture, les petits

 

Garde d'enfants à Paris par A Votre Bonheur

 

Le bébé du début du XXe siècle n’a pas encore sa voiturette particulière. Quand il sort, c’est dans les bras (ce qui permet aussi de le garder au chaud), éventuellement dans une hotte, à la campagne, lorsque les mères ont besoin d’aller travailler aux champs. Débarqué de Grande-Bretagne, où il est apparu dès 1850, le landau gagne les villes. Au début, il est très large et très encombrant. Ses roues sont hautes pour éloigner le bébé des rues, alors très sales. L’enfant tourne le dos à ses parents et regarde la route.


A partir des années 1930, on l’installe dans l’autre sens : face à la personne qui le pousse. Avant de le retourner une nouvelle fois dans les années 1970, pour lui permettre d’observer le monde qui l’entoure. 

 

Aujourd’hui, les deux modèles (face/dos à la route) cohabitent. Mais de plus en plus de spécialistes considèrent qu’un bébé qui regarde sa mère est plus rassuré qu’un enfant qui lui tourne le dos.

 

Garde d'enfants à Paris par A Votre Bonheur

Garde d'enfants à ParisGarde d'enfants à Paris

Garde d'enfants à Paris

L'emmaillotage : libérez les bébés !

 

Garde d'enfants à Paris par A Votre bonheur


Jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les bébés sont emmaillotés. Certes on ne les "ficelle" pas aussi serré qu’au XIXesiècle, où on les immobilisait par une succession interminable de bandelettes pour que leurs membres ne se déforment pas et qu’ils grandissent bien droits. Mais on continue de les emmailloter pour leur tenir bien chaud. En l’absence de chauffage central, en effet, les maisons sont souvent glacées. Les manuels de puériculture des années 1940 décrivent de façon très précise comment emmailloter son bébé. Une bonne mère doit savoir faire un beau pli sur le dessus et le « paquet » doit être si serré qu’on peut soulever l’enfant d’un doigt, en le glissant dans le lange…


La révolution arrive des Etats-Unis. Elle a pour nom "Babygro". Il s’agit d’un tissu comme on n’en avait encore jamais vu : une maille extensible, souple et chaude. On reprend la forme de la grenouillère (un vêtement jusqu’alors réservé à la nuit) et on taille les premiers vêtements de jour pour bébé dans cette nouvelle maille. Les femmes sont immédiatement conquises !

 

Rançon du succès : Babygro devient un terme générique pour désigner la grenouillère.

 

Désormais, tous les bébés sont en Babygro. Mort et enterré, le maillot ? Pas du tout ! Depuis quelques années, la pratique de l’emmaillotage revient à la mode. On lui prête pour vertu d’apaiser les bébés et de leur permettre de trouver le sommeil.

 

Garde d'enfants à Paris par A Votre Bonheur

Garde d'enfants à ParisGarde d'enfants à Paris

Garde d'enfants à Paris

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

A VOTRE BONHEUR | Le service à domicile éco-responsable

AVB est une société spécialisée multiservice à domicile avec un concept écologique. Ménage, Garde d'enfant, Jardinage, Bricolage, Dame de compagnie, Sortie d'hôpital, Sortie de maternité, toutes ses prestations sont déductibles de 50% d'impôts.
Voir le profil de A VOTRE BONHEUR | Le service à domicile éco-responsable sur le portail Overblog

Commenter cet article